Le Réseau TCL de Lyon suspend la vente de tickets à bord des bus

Me suivre !
Auteur chez Alex Lyon
Je m'appelle Alexandre et je suis un amoureux de Lyon et de voyage. Je suis né et j'ai grandi à Lyon, une ville qui a toujours été proche de mon cœur. C'est une ville riche en histoire et en culture, avec une atmosphère chaleureuse et accueillante. J'aime parcourir ses rues pavées, découvrir ses nombreux musées et savourer sa cuisine traditionnelle.

Ma passion pour les voyages a commencé très jeune. J'ai commencé à explorer le monde dès mon plus jeune âge, et je n'ai jamais arrêté depuis. J'aime découvrir de nouveaux horizons, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouvelles cultures. Chaque voyage est une aventure unique et je suis toujours enthousiasmé par les nouveaux défis qui se présentent à moi.
Je suis également un passionné de photographie et j'aime capturer les moments les plus marquants de mes voyages. J'aime voir comment les gens vivent dans différents pays, découvrir leurs coutumes et leurs traditions. Je pense que la photographie est un moyen de documenter mes voyages et de les partager avec les autres.

En conclusion, je suis heureux de pouvoir vivre dans une ville que j'aime tant tout en explorant le monde. Je suis toujours en quête de nouvelles aventures et je suis prêt à les partager avec les gens que je rencontre. J'espère que mes voyages me permettront de découvrir de nouveaux horizons et de vivre de nouvelles expériences incroyables.
Alex
Me suivre !

Le réseau TCL de Lyon a décidé de suspendre la vente de tickets à bord de certains bus du réseau avec pour objectif de vérifier si cela retarde les bus. Sytral Mobilités, l’autorité responsable des transports publics lyonnais, mène une expérimentation sur le bus C3 et ses alentours pour vérifier si l’arrêt de la vente de tickets par les chauffeurs et le respect des règles sanitaires contribue à améliorer l’efficacité des bus. Les voyageurs n’ont donc plus la possibilité d’acheter un ticket à bord du bus C3 pendant au moins un mois.

Les restrictions en vigueur

Pendant toute la durée de l’expérimentation, les voyageurs du réseau TCL de Lyon sont invités à acheter leurs tickets avant de monter dans le bus C3. Les voyageurs peuvent se procurer leur ticket aux entrées des métros et des tramways ou encore via des bornes spéciales installées à proximité des arrêts. Il est également possible d’acheter ses tickets via l’application Android.

L’impact attendu de cette restriction

Le but de cette expérimentation est d’identifier si l’arrêt de la vente de tickets à bord et le respect des mesures sanitaires contribue à améliorer l’efficacité des bus. L’objectif est que les voyageurs puissent être servis plus rapidement et que les correspondances soient plus faciles, notamment entre les bus C3 et les autres lignes du réseau TCL. En outre, cela permettra aux chauffeurs d’avoir plus de temps pour un contrôle plus strict des voyages et donc une meilleure prise en charge des voyageurs.

La réaction du public

Si la décision du réseau TCL suscite un certain mécontentement parmi certains usagers, elle a également été accueillie positivement par d’autres personnes qui considèrent qu’elle peut améliorer le système de transport public lyonnais. Les voyageurs qui ont bénéficié d’une meilleure gestion du flux passager et d’une amélioration des correspondances soulignent l’efficacité et la convenance apportée par cette solution.

Conclusion

Le réseau TCL de Lyon a décidé d’arrêter temporairement la vente de tickets à bord du bus C3 afin d’améliorer la gestion du flux passager et limiter le retard pris par les bus. Les voyageurs sont encouragés à acheter leurs tickets avant de monter à bord, soit aux entrées des métros ou des tramways, soit via des bornes spéciales installées à proximité des arrêts, ou encore via l’application Android. Bien que le projet rencontre un certain mécontentement parmi certains usagers, il a été accueilli positivement par d’autres personnes qui pensent qu’il peut améliorer l’efficacité et la convenance du système de transport public lyonnais.

Partagez nos articles